06Juin

Quand les enfants de Saint-Louis se mobilisent pour célébrer la journée mondiale de l’environnement à travers une caravane !

 

Ce mercredi 05 Juin 2024, JVE Sénégal a célébré la journée mondiale de l’environnement dans 8 régions du Sénégal. Cette journée ayant  pour thème « Restauration des Terres, Désertification et Résilience à la sécheresse », a été  célébrée avec toutes les couches de la communauté allant des enfants aux femmes en passant par les jeunes. Personnes n’a été laissé en rade.  Ainsi, dans le cadre de cette journée spéciale à Saint-Louis, avec la participation de Save The Children Sénégal et le CDPE, JVEsn a organisé une caravane pour le plaidoyer des enfants, suivie d’un Kids Eco-Action.

Dans cette région, la journée a démarré par le regroupement des associations participantes et des enfants au sein de l’Institut Français du Sénégal à Saint-Louis. Une fois tous les participants regroupés, La caravane a commencé et il était question de passer par la mairie afin de discuter avec les représentants du Maire au sujet de l’impact des changements climatiques sur les communautés de Saint-Louis et surtout les plus vulnérables, les enfants. Ensuite, la caravane s’est poursuivie jusqu’à la préfecture où le mémorandum a été remis au préfet. Puis, les enfants se sont dirigés vers la place Abdoulaye Wade où s’est tenu dans l’après-midi, le Kids Eco-Action. Pancartes à la main, certains sur une calèche, d’autres marchant, les participants se sont dirigés vers la mairie en prononçant des messages de sensibilisation tout au long du chemin. On pouvait entendre « Nous sommes la Génération D’espoir, notre voix compte », « Nous avons droit à un environnement sain, donc il est de notre devoir de le protéger »,  « La dégradation de l’environnement liée aux changements climatiques met chaque jour un peu plus les enfants et le respect de leurs droits en danger » entre autres messages. Une fois à la mairie, les 2 adjoints au Maire ont prononcés des discours rassurants à l’endroit de la protection des enfants contre les impacts des changements climatiques et ont encouragé les enfants à aller de l’avant. La caravane s’est ensuite dirigée vers la préfecture où Aminata Kébé Ndiaye représentante des enfants a lu le mémorandum devant le préfet avant de le lui transmettre. Ce dernier a assuré à l’assistance que le message sera transmis aux autorités compétentes avant d’insister sur la pertinence du plaidoyer des enfants, comme il me précisa : « C’est un véritable message de plaidoyer qui m’a été  remis ».

Une fois le discours du préfet terminé, la caravane s’est dirigée vers la place Abdoulaye Wade pour déjeuner avant de démarrer le Kids Eco-Action marqué par des ateliers de dessins, de recyclage et de réflexions à travers des cas pratique sur la protection de l’environnement, mais aussi des débats sur l’élaboration de plan de plaidoyer pour lutter contre les impacts des changements climatiques affectant les droits des enfants.

Pour clore la journée en beauté, des prestations ont été faites par les enfants des associations participantes en compagnie de leurs encadreurs.

Ce fut une journée riche en émotion et en partage, mais sa particularité, c’est qu’elle a marqué définitivement et formellement l’engagement des enfants Saint-Louis.